En s’inspirant des travaux du biologiste Konrad Lorenz et de l’éthologue Harry F. Harlow sur les liens précoces existant chez les animaux, John Bowlby, psychiatre anglais développe, en 1960, sa théorie de l’attachement. Il émet l’hypothèse que toute privation d’environnement affectif interrompt le développement affectif de l’enfant.


L’attachement, un lien essentiel dans la régulation émotionnelle

L’attachement, un lien essentiel dans la régulation émotionnelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *